La bataille de lot

Publié le par Slow

Ce fut un beau lundi matin de janvier que tout commença. "Je ne bois pas l'eau que j'utilise". La guerre était lancée par Cristaline, 1er fabriquant d'eau minérale en France, dont la part de marché est de 20% sur le secteur des eaux plates.


Le coup porté étant assez dur, la réaction fut vive du côté des tenants de l'eau du robinet. Les colorants ajouté dans les bouteilles et notemment dans les bouchons provoquent des cancers...
Réponse immédiate de Cristaline :  Sur toute ses bouteilles ont peu dorénavant voir une petite indication "ce bouchon ne contient pas de colorant"
On attend la suite.....


Je ne cherche pas à faire adhérer tel ou tel camp aux mensonges abordés par les différentes campagnes, mais seulement exposé ma pensée. Lorsque je bois (et c'est devenu trés rare) l'eau du robinet, un goût d'ozone me reste dans la gorge si ce n'est parfois un goût de javel. Et là est le problème. Si je veux une eau qui a du gout, je rajoute du sirop de grenadine (ah souvenir d'enfance!) ou de citron. A la base, l'eau sert à désaltérer, et non à être une épreuve redoutable sous laquelle quand on est en manque d'eau en bouteille on se dit : "Merde j'ai plus d'eau, jvais pas boire celle au robinet, elle est dégueu, j'irai en acheté demain".

L'américanisation de la société française est en cours. Les médias jouent sur nos peurs. Prenez du recul par rapport aux informations que l'on nous fournit, car sinon vous ne penserez plus, et les médias penseront pour vous.

 

Publié dans Fourre tout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
hé hé hé <br /> je suis revenu <br /> de toutes facons on mourra tous un jour <br />  
Répondre
B
ça fait un bail ! Que deviens tu ? J'espère que tout va pour le mieux pour toi<br /> Gros bisous <br /> Belle
Répondre
I
après la guerre du feu, la bataille de l'eau. quelle finesse ce Slow tout de même.
Répondre